Alfa Romeo - New Design

8C Competizione - MiTo - Giulietta - 4C Concept - 4C Launch édition - 4C Standard édition - 4C Spider - Giulia - ...?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
* * * * * * * * * * * * * * * Bienvenue sur Alfa Romeo - New Design * * * * * * * * * * * * * * * Le site est optimisé pour un affichage 1920x1080, et pour ceux qui ont les yeux bien ouverts ... ;-)
La tant attendue 4C dans sa version clients a été dévoilée officiellement au salon de Genève du 7 au 17 Mars 2013, retrouvez les premières photos officielles dans le forum "les news", et le détail de la première 4C à être commercialisée en série limitée, la "Launch Edition" dans le forum 4C-8C -------ENJOY-------
AR-ND, le forum dédié à la nouvelle et future gamme Alfa Romeo, ainsi que les nouveautés du groupe Fiat/Chrysler

Partagez | 
 

 1941 - 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FunnyGames
Administrateur
avatar

Messages 1694

Membre le 29/11/2011

Localisation IDF - 95
véhicule Alfa Romeo GT & Brera - Freemont 3.6 AWD Lounge - Panda CLX (ex MiTo 155)

MessageSujet: 1941 - 2011   Dim 5 Fév - 13:21

Historique de Jeep




En juillet 1940, l'armée américaine informa les constructeurs automobiles qu'elle cherchait un "véhicule de reconnaissance léger" afin de remplacer les motos et les véhicules Ford Modèle T modifiés qu'elle utilisait alors.

L'Armée invita 135 fabricants à répondre à un appel d'offre et développa une longue liste de spécifications pour le véhicule, notamment :

- une capacité de chargement de 272 kg (600-lb.)
- un empattement inférieur à 1905 mm (75 inc.)
- une hauteur inférieure à 914 mm (36 inc.)
- 80 km/h
- une carrosserie rectangulaire
- quatre roues motrices et une boîte de transfert
- un pare-brise rabattable
- trois sièges baquets
- des feux de croisement et des phares longue portée
- un PTAC du véhicule inférieur à 590 kg


Les sociétés Willys-Overland et American Bantam Car Manufacturing Company furent d'abord les deux seules à répondre à l'appel d'offres.
Ford Motor Company n'a toutefois pas tardé à les rejoindre et les trois sociétés sont alors entrées en concurrence pour l'attribution de ce contrat public très lucratif.

Chaque société a conçu des prototypes d'essai en un temps record.
Entouré d'une équipe de cadres, l'ingénieur en chef de Bantam conçut un modèle et la société fabriqua cette voiture tout-terrain en 49 jours.

Delmar G. Roos, vice-président de l'ingénierie chez Willys-Overland, développa la Willys Quad.
Ford développa son Modèle GP (General Purpose), connue sous le nom de Pygmée, qui possédait un moteur adapté des tracteurs Ford/Ferguson.
Chaque société livra son prototype à l'armée au cours de l'été 1940 et reçut l'approbation pour fabriquer un échantillon de 70 véhicules.

L'armée en prit possession en novembre 1940 à Camp Holabird (Maryland).
Les trois modèles dépassaient tous la spécification de poids de 590 kg, mais l'armée se rendit vite compte que cette limite était bien trop faible et elle la releva lors de la commande suivante de véhicules.

L'armée édita de nouveaux contrats en mars 1941. Bantam devait produire 1500 véhicules du Modèle 40-BRC, Ford devait fabriquer 1500 de la GP Pygmée modifiée et améliorée, et Willys 1500 Quads.

Suite à de nouveaux tests et évaluations, l'armée choisit le véhicule de Willys comme modèle principal.


La plupart des véhicules Bantam et Ford GP produits furent alors envoyés en Angleterre et en Russie dans le cadre d'un programme de location.
En Grande-Bretagne, le véhicule de Ford fut connu du public sous le nom de "Blitz Buggy".



Willys MA/MB

Après modifications et améliorations, le Willys Quad devint le MA, puis le MB. Mais pour l'armée américaine, et pour le monde entier, ce fut bientôt la Jeep®.

Certains prétendent que le nom vient de la prononciation rapide des lettres "GP", l'abréviation militaire de "General Purpose". D'autres pensent que le véhicule prit le nom d'un personnage populaire du dessin animé Popeye, "Eugene the Jeep" (Pilou-Pilou en français).
Quelle que soit son origine, le nom entra dans le vocabulaire américain et il fut employé pendant longtemps pour désigner l'ensemble des véhicules tout terrain, tandis que la Jeep devenait de son côté une icône de la guerre.

La Willys MA disposait d'un levier de vitesse sur la colonne de direction, de découpes basses sur les parois latérales de la carrosserie, de deux groupes circulaires d'instruments sur le tableau de bord et d'un frein à main à gauche.
Willys s'évertua à réduire le poids pour respecter la nouvelle spécification de 980 kg établie par l'armée. Les éléments supprimés pour que la MA atteigne cet objectif furent réinstallés sur les MB de la génération suivante, dont le poids final ne dépassait que d'environ 180 kg les spécifications.

Willys-Overland construisit plus de 368 000 véhicules pour l'armée américaine, et Ford en fabriqua sous licence environ 277 000.
Le robuste et fiable véhicule vert olive entra dans l'Histoire pour avoir contribué à gagner la guerre mondiale.

Willys déposa le nom Jeep après la guerre et projeta de transformer le véhicule en un utilitaire tout-terrain pour l'agriculture : la Jeep civile « universelle ».
L'un des slogans de Willys à l'époque était : "Le soleil ne se couche jamais sur la formidable Jeep", et la société veilla à ce que Willys fût reconnu par tous comme le créateur du véhicule.



**********************



PANORAMA DES PRINCIPAUX VÉHICULES JEEP À USAGE CIVIL



Jeep CJ-2A : 1945-49

La première Jeep grand public, la CJ-2A, fut fabriquée en 1945. Elle était équipée d'un hayon, d'une roue de secours fixée sur le flanc, de phares plus volumineux, d'un bouchon à essence externe et de nombreux autres éléments dont ses prédécesseurs militaires n'étaient pas dotés. Plusieurs éléments de la CJ-2A allaient se retrouver sur de nombreux véhicules Jeep au cours des années suivantes : le moteur 4 cylindres de 2199 cm3 (134 ci.). La transmission T-90A, la boîte de vitesse Spicer 18, l'essieu avant flottant Dana 25 et l'essieu arrière Dana 23-2. La Jeep CJ-2A a été fabriquée pendant quatre ans.



Jeep Jeepster : 1948-51

La Jeepster fut le dernier véhicule ouvert de type phaéton produit par un constructeur américain, utilisant des panneaux latéraux pour se protéger des intempéries au lieu de vitres abaissables. Proposée à l'origine avec un moteur "Go-Devil", elle fut également dotée du moteur "Hurricane" à six cylindres de 2638 cm3 (161 ci.) mais jamais proposée avec en version 4x4.

Jeep CJ-3A : 1949-53

Lancée en 1948, la CJ-3A ressemblait beaucoup au modèle précédent mais elle possédait un pare-brise d'un seul tenant et un essieu arrière plus robuste, ainsi que le moteur « L-Head » d'origine à quatre cylindres en ligne.




Jeep CJ-3B : 1953-68

La Jeep CJ fut actualisée en 1953 et devient la CJ-3B. Sa calandre et son capot étaient plus hauts que dans la version militaire précédente afin de pouvoir loger le nouveau moteur Hurricane « F-Head » à quatre cylindres. La production de la CJ-3B se poursuivit jusqu'en 1968 avec un total de 155 494 véhicules fabriqués aux Etats-Unis. En 1953, Willys-Overland fut vendue à Henry J. Kaiser pour 60 millions de dollars. La société Kaiser entama un ambitieux programme de recherche et de développement qui allait élargir la gamme de produit Jeep.




Jeep CJ-5 : 1955-83

En 1955, Kaiser présenta la CJ-5, inspirée du modèle M-38A1 de la guerre de Corée de 1951 avec ses ailes avant arrondies. Elle était légèrement plus grande que la CJ-3B en raison d'un empattement et d'une longueur totale accrus. Des améliorations apportées au moteur, aux essieux, à la transmission et au confort des sièges firent de la CJ-5 un véhicule idéal pour répondre à l'intérêt croissant du public pour les tout-terrains. La Jeep CJ-5 présentait des lignes plus douces, avec notamment des contours de carrosserie arrondis. Elle était dotée d'un empattement de 2057 mm et plus de 600 000 véhicules furent produits en 30 ans.




Jeep CJ-6 : 1956-75

Un modèle à empattement plus long de 508 mm fut présenté et pris le nom de CJ-6.
Hormis l'empattement plus long et un plus grand coffre, la CJ-6 était presque identique à la CJ-5. Jeep lança aussi une variante de la gamme CJ avec cabine avancée en 1956.
L'American Motors Corporation (AMC) équipa aussi bien la CJ-5 que la CJ-6 d'essieux plus lourds, de freins plus puissants et d'une voie plus large. En 1965, un nouveau moteur V6 "Dauntless" (Intrépide) fut proposé en option aussi bien sur l'empattement de 2057 mm de la CJ-5 que sur celui de 2565 mm de la CJ-6. Le moteur était d'une puissance de 155 chevaux soit quasiment le double du moteur standard à quatre cylindres. C'était la première fois qu'une Jeep CJ pouvait être équipée d'un V6.
A partir de 1973, toutes les Jeep CJ furent équipées de moteurs V8 d'AMC de 4981 (304 ci.) ou de 5899 cm3 (360 ci.)




Jeep Pick-up : 1947-65

Ce pick-up avait un empattement de 2997 mm qui apportait peu de changements au produit. Il s'agissait de la première tentative de Willys-Overland pour diversifier les produits de la marque Jeep de la CJ.




Jeep Willys Wagon : 1946-65

Un break à empattement de 2654 mm qui fut longtemps populaire. Les quatre roues motrices furent proposées en 1949.




Jeep Wagoneer/Grand Wagoneer/Cherokee (SJ) : 1963-91

En 1962, Jeep proposa la première transmission automatique disponible sur un véhicule à quatre roues motrices avec la ligne Wagoneer (prédécesseur de la Jeep Cherokee).
La Jeep Wagoneer de 1963 était aussi le premier véhicule à quatre roues motrices avec suspension avant indépendante.
Quadra-Trac®, le premier système automatique à quatre roues motrices permanentes, apparut en 1973 sur les véhicules Jeep et les breaks Jeep, puis sur la CJ-7.




Jeep FC 150/170 Pickup : 1957-65

Ces véhicules Jeep Forward-Control étaient principalement des camions de travail - leur empattement était de 2057 mm pour le FC150 et de 2629 mm pour le FC170.
Ils reçurent peu de modifications au cours de leur cycle de vie, bien que certains modèles de 1959 et de 1960 furent dotés d'essieux avant et arrière flottants, et certains modèles de 1959 de roues arrière doubles et d'une boite manuelle à quatre vitesses.




Jeep Gladiator/J-Series Pickup : 1963-87

Ressemblant à la Wagoneer, la Gladiator fut lancée en 1963 en 3048 mm (J-200) et en 3200 mm (J300), avec une boîte de vitesse Dana 20 et des essieux avant et arrière Dana 44.
Le nom de Gladiator fut abandonné en 1972.




Jeep Commando : 1967-73

Un véhicule à empattement de 2565 mm doté du moteur V6 "Dauntless", de l'essieu avant flottant Dana 27 et de l'essieu arrière Dana 44.
Moins de 100 unités de la Commando Hurst Special de 1971 furent produits, ce qui en fait l'un des véhicules les plus rares et en conséquence, l'un des plus recherchés des collectionneurs de Jeep.




Jeep CJ-7 : 1976-86

En 1976, AMC dévoila la CJ-7, la première Jeep en 20 ans à adopter un nouveau design.
La CJ-7 avait un empattement légèrement plus long que la CJ-5 afin de dégager un espace pour la transmission automatique.
Pour la première fois, la CJ-7 proposait en option un toit en plastique moulé et des portes en acier.
La CJ-7 (empattement de 2375 mm) et la CJ-5 (empattement de 2121 mm) ont été fabriquées jusqu'en 1983, jusqu'à ce que la demande pour la CJ-7 ne laissa pas d'autre choix à AMC que d'abandonner la CJ-5 au terme de 30 années de production.




Jeep CJ-8 Scrambler : 1981-85

La Jeep Scrambler, lancée en 1981, était semblable à la CJ-7 mais avec un empattement plus long.
Connue à l'international sous le nom de CJ-8, elle était disponible avec une capote en toile ou un hard top.
Moins de 30 000 Scramblers furent produites, ce qui fait qu'elles sont aujourd'hui extrêmement prisées des collectionneurs.




Jeep Cherokee (XJ) : 1984-01

Reposant sur une caisse autoporteuse, la Cherokee XJ était une version plus petite mais bien plus sophistiquée de la Cherokee SJ.
Elle était notamment dotée du système quatre roues motrices Command-Trac® de Jeep et de la suspension avant rigide "Quadra Link".
La Cherokee Limited fut lancée en 1988, puis une version 6 cylindres en ligne 4,0 litres sortit en 1989.




Jeep Wrangler (YJ) : 1987-96

En 1983, alors que le marché en pleine expansion des véhicules compacts à quatre roues motrices appréciait encore les vertus utilitaires des Jeep de la série CJ, les consommateurs recherchaient tout de même davantage le "confort matériel" propre aux voitures de tourisme.
Cela conduisit à l'abandon des séries CJ et au lancement en 1987 de la Jeep Wrangler (YJ).

Bien que la Jeep Wrangler partageât avec la CJ-7 un profil familier de carrosserie ouverte, elle avait peu de pièces en commun avec son célèbre prédécesseur.
Du point de vue mécanique, la Wrangler avait davantage de points communs avec la Cherokee qu'avec la CJ-7.
La Wrangler YJ avait des phares carrés, ce qui fut une première (et une dernière) pour ce type de Jeep. Le modèle YJ a été fabriqué à plus de 630 000 exemplaires.

Le 5 août 1987, environ un an après le lancement de la Jeep Wrangler,
American Motors Corporation fut cédé à Chrysler Corporation et la populaire marque Jeep faisait dorénavant partie du département Jeep/Eagle de Chrysler.




Jeep Comanche (MJ) : 1986-92

Utilisant la plateforme du Cherokee et ses équipements, le pick-up fut doté en 1987 d'une benne arrière d'1,83 m.
Les modèles suivant proposaient le système quatre roues motrices Selec-Trac® ou Command-Trac.




Jeep Grand Cherokee (ZJ/WJ) : 1993-2004

Lors de sa présentation le 7 janvier 1992, le Grand Cherokee fit une entrée fracassante en traversant les vitres du Palais des expositions qui accueillait le Salon de l'Automobile nord-américain de Detroit. Premier SUV équipé d'un airbag conducteur latéral, le véhicule établit de nouvelles normes pour la conduite, la maniabilité et le confort sur route des SUV.




Jeep Wrangler (TJ) : 1997-2006

La Jeep Wrangler (TJ) de 1997 ressemblait énormément à la CJ-7. Son look « rétro » était tout à fait délibéré mais elle était bien différente d'un point de vue mécanique.
Presque 80 % des pièces du véhicule étaient inédite. La TJ avait une suspension à quatre points d'ancrage, semblable à celle de la nouvelle Jeep Grand Cherokee et elle affichait un aménagement intérieur différent, avec des airbags conducteur et passager.
La Jeep Wrangler TJ avait toutefois conservé plusieurs caractéristiques emblématiques de la Jeep, telles que les phares ronds, le pare-brise rabattable (inauguré en 1940) et les portières amovibles, ainsi qu'une gamme de capotes ou de toits rigides escamotables. Elle était également dotée d'un arceau fixe disponible en série.

C'est alors qu'apparaît la Jeep la mieux équipée qui ait pu exister : la Jeep Wrangler Rubicon 2003.
Elle gagna le droit de porter ce nom légendaire qui évoque l'événement du même nom (Rubicon Trail) grâce à un système de blocages de différentiels par bouton-poussoir à impulsion, des essieux avant et arrière type Dana 44, un rapport de réduction 4:1 sur la boîte courte, des pneumatiques de 32 pouces, et de nombreuses autres options qui n'étaient disponibles jusque-là sur aucune autre Jeep.

En 2004 fut lancée la Wrangler Unlimited : une Wrangler à empattement plus large, avec 33 cm d'espace supplémentaire pour le coffre et 5,2 cm d'espace gagnés pour les jambes des passagers.
Tout en conservant l'inégalable plaisir de conduire à ciel ouvert ainsi que les performances des quatre roues motrices de la Jeep Wrangler d'origine, la version Unlimited offrait un meilleur confort de route ainsi qu'une polyvalence encore accrue.




Jeep Cherokee (KJ) : 2001-2007

Cherokee (connu sous le nom de Liberty en Amérique du Nord) devint le premier SUV de taille moyenne de la marque et fût le premier véhicule Jeep doté d'une suspension avant indépendante.




Jeep Grand Cherokee (WH/WK) : 2005-10

Une refonte totale des ZJ/WJ, ce véhicule améliorait les performances et le comportement, avec un moteur V8 5,7 litres HEMI® et des équipements à faire pâlir d'envie les acheteurs de voitures de luxe.




Jeep Commander (XK): 2006-10

Une Jeep pouvant accueillir sept passagers sur trois rangées, basée sur le WH/WK mais mesurant 5,1 cm de plus, avec une disposition unique des sièges en gradins.




Jeep Cherokee (KK) : Depuis 2008

3ème génération du Cherokee doté de l'unique toit ouvrant total du marché, le Sky SliderTM, du système tout-terrain Selec-Trac®II, des aides à la descente (Hill Descent Control) et au démarrage en côte (Hill Start Assist).




Jeep Compass and Patriot (MK) : depuis 2007

Modèles d'entrée de gamme de la marque Jeep sur le segment des SUV compacts, ces véhicules offrent des performances et une consommation de carburant en mode 4x4 inégalées dans leur catégorie.




Jeep Wrangler and Wrangler Unlimited (JK) : depuis 2007

Fidèle à la formule gagnante de la populaire Jeep d'origine, la nouvelle Jeep Wrangler JK propose un nouveau châssis, un nouveau design extérieur et intérieur, un nouveau moteur, des dispositifs de sécurité et de confort, plus de performances, de raffinement, d'espace intérieur et de confort, de plaisir de conduite en pleine nature, de puissance, d'économies d'énergie et d'équipement de sécurité.

Avec son design unique à quatre portes à ciel ouvert, la Jeep Wrangler Unlimited (JK) apporte de nouvelles dimensions à l'univers Jeep.
Dotée d'un habitacle pouvant accueillir cinq passagers adultes (une première pour la Wrangler) et du plus grand coffre disponible sur une Wrangler, la version Unlimited allie puissance tout-terrain et simplicité d'utilisation au quotidien.

Les modèles actuels de la Wrangler sont élégants, solides et simples, ce qui leur assure les meilleures performances tout-terrain de leur catégorie tout en offrant une véritable conduite à l'air libre.
En 2011, toutes les Jeep Wrangler bénéficient d'un nouvel intérieur, et les modèles Sahara disposent d'un toit rigide plus élégant au coloris coordonné à la carrosserie.




Jeep Grand Cherokee (WK2) : depuis 2011

Nouveauté 2011 et 4 millions de Grand Cherokee après la première version, Jeep améliore la recette et offre le parfait équilibre entre raffinement sur route et capacité tout-terrain.
La nouvelle WK propose d'excellentes performances sur route, le respect des traditions Jeep, une consommation de carburant réduite, un nouveau design extérieur raffiné, le véritable savoir-faire américain et de nombreuses caractéristiques technologiques et de sécurité.


********************



A propos de Jeep

Célébrant ses 70 ans en 2011, Jeep® produit les plus authentiques SUV dotés d'exceptionnelles capacités tout-terrain, de la finition et de toute la modularité que l'on peut rechercher pour faire des voyages hors du commun.
La marque Jeep® est véritable invitation à vivre sa vie à fond au travers d'une gamme complète de véhicules qui procurent performances et sécurité pour aborder n'importe quel parcours en toute confiance.

La gamme Jeep comprend les Wrangler, Wrangler Unlimited, Grand Cherokee, Cherokee, Compass et Patriot.
Afin de répondre à la demande tout autour du Globe, ces six modèles sont commercialisés hors Amérique du nord - et sont disponibles en conduites à droite et à gauche et motorisations essence et diesel.

Chrysler Group LLC vends et entretient ses véhicules dans environ 120 pays à travers le monde.

Pour l'année 2010, les ventes mondiales de Jeep ont progressées de 24 % par rapport à 2009.

Jeep est la marque du Groupe Chrysler qui réalise les meilleurs chiffres de ventes et représente plus de 50 % des ventes à l'international du Groupe.

_______________________________________________________________________________________________________________________________________



.............MiTo 1.4 T-jet ..............................GT 3.2 V6...............................Brera 1750 TBi.......................Freemont 3.6 V6.............
Revenir en haut Aller en bas
http://fiat-freemont.road2us.com/
 
1941 - 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Site web PBP 2011
» H Cup 2010 / 2011
» PARIS-COLMAR 2011
» FLECHE VELOCIO 2011
» HUSABERG 2011, le 2t?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alfa Romeo - New Design :: Le groupe FIAT - Chrysler :: Jeep-Europe :: 70 ans d'histoire, nouveautés-
Sauter vers: